2 escales d’exception sur la côte d’Albâtre : Veules-les-Roses et Saint-Valery-en-Caux

Après notre petit séjour en baie de Somme, nous avons filé sur la côte d’Albâtre pour faire découvrir une partie de la Normandie à notre bébé voyageur. Avec une belle météo annoncée, Etretat était bien évidemment au programme. Mais nous avons revu nos plans en last minute pour nous concentrer sur 2 villes de la côte qui méritent un détour : Veules-les-Roses et Saint-Valery-en-Caux. Des paysages grandioses, des ruelles romantiques, le tout sublimé par 50 nuances de bleu et vert 🍃💙

La côte d’Albâtre — une côte d’exception sur le littoral normand

La côte d’Albâtre se situe dans le département de la Seine Maritime. Elle s’étend de Dieppe au Havre en passant bien sur par Etretat, qu’on ne présente plus. Les côtes normandes ont été renommées avec des petits noms sexy (cote d’Albâtre, côte Fleuries) pour attirer à l’époque les bourgeois en Normandie 💶 L’albâtre est un matériau semblable au marbre, utilisé en sculpture, et qui fait référence à la texture des falaises.

Ces falaises s’étendent sur plus de 120km et parcourent pratiquement toute la côte du département. De quoi faire la renommée des côtes normandes qui regorgent de belles découvertes. Les amateurs de randonnées apprécieront aussi le GR21 (Sentier des Falaises) qui fait découvrir le littoral de la Manche du Tréport au Havre.

Veules-les-Roses — la romantique

Veules-les-Roses fait partie des plus anciens villages du pays de Caux en Normandie et fait aussi partie des plus beaux villages de France depuis 2017. Le village abrite également le plus petit fleuve de l’hexagone ✨ Si au départ, Veules n’était qu’un simple village, sa popularité n’a cessé d’augmenter à la fin du XIXème siècle. De nombreux artistes et écrivains tels que Victor Hugo aimaient y flâner pour trouver l’inspiration. Le seul conseil que j’aurais à vous donner pour visiter Veules, c’est de prendre le temps. Vous verrez, Veules-les-Roses, l’essayer c’est l’adopter !

La Veules & son circuit du plus petit fleuve de France

Impossible de venir à Veules sans faire le circuit du plus petit fleuve de France. Une petite randonnée de 3,5km accessible à tous qui démarre depuis le front de mer. Personnellement, je préfère démarrer la balade en commençant par la cressonnière dans le petit village. Le parking des Cressonnières situé à deux pas vous permet de stationner gratuitement le temps de votre balade.

Le parcours dure environ 1h30 et offre une balade bucolique le long de la Veules 🍃 On en apprend plus sur la culture du cresson, grande spécialité de la ville. Au fil de la balade, on admire aussi les chaumières, ces habitations d’époque qui incarnent la Normandie traditionnelle. Enfin, le chemin des Champs-Elysées vous mènera progressivement jusqu’aux célèbres moulins.

Front de mer & panorama sur les falaises de Veules-les-Roses

Depuis la mer, rejoignez le sentier de randonnée qui mène jusqu’au Mémorial du Cérons. Vous y trouverez deux canons. Ce sont les restes d’un cargo coulé par les allemands pendant la seconde guerre mondiale. Ce n’est pas le monument commémoratif le plus spectaculaire, mais c’est le point de vue qu’il offre qui est intéressant. Et si vous n’avez pas beaucoup de temps pour visiter Veules, rendez-vous au Belvédère du Point d’Interrogation. Vue imprenable garantie sur les falaises, la mer et le village.

Profitez-en également pour vous balader sur le front de mer. A marrée basse, vous observerez que la plage de galets se transforme en plage de sable fin ! C’est la plage familiale par excellence 💦 De quoi ravir les enfants qui ne sauront plus où donner de la tête. En effet, de nombreuses activités sont mises à leur disposition en plus de la baignade (surveillée en été). Et si vous voulez profiter d’une pause gourmande après tous ces efforts, installez-vous dans le complexe hôtelier Douce France.

Saint-Valery-en-Caux — la balnéaire

Les stations balnéaires de la côte d’Albâtre ne sont pas en reste. Les plus célèbres restent celles de Fécamp, Dieppe ou Etretat. Mais certaines mériteraient d’être davantage mises sur le devant la scène. En particulier Saint-Valery-en-Caux qui a beaucoup plus à dévoiler que son front de mer 😌 A prononcer sans accent sur le e ou directement « Saint-Val » pour les connaisseurs. Cette petite station balnéaire de la côte d’Albâtre est tout aussi charmante que Veules, mais dans un registre légèrement différent.

Le port de Plaisance

Situé en plein cœur de la ville, le port de plaisance c’est un peu le poumon de Saint-Valery-en-Caux. On y vient pour bien sur pour admirer les bateaux. Mais aussi et surtout pour acheter des poissons et des crustacés 🐟 La pêche est d’ailleurs une activité incontournable de la ville depuis des siècles. Le rendez-vous à ne pas manquer est le retour des pêcheurs pour des produits directement remontés du filet !

Baladez-vous ensuite sur le front de mer pour profiter de l’air iodé avec vue sur les falaises et la plage de galets. La vue depuis le phare offre un joli panorama. Et comme à Veules-les-Roses, la baignade est autorisée toute l’année, mais surveillée uniquement pendant l’été.

Panorama sur les falaises de Saint-Valery-en-Caux

Situé sur les hauteurs de la ville, ce panorama se trouve en accédant au monument COSTES-BELLONTES. Il rend hommage à 2 aviateurs ayant réussi le premier vol Paris/New York sans escale en 1930. Les habitués viennent ici pour pique-niquer, prendre un bain de soleil ou simplement y faire une sieste.

Il faut dire que le lieu est propice à la détente avec une vue sublime sur tout Saint-Valery-en-Caux. Pour y accéder à pieds, vous n’avez qu’à emprunter les marches situées au pied du casino. La montée peut paraitre un peu raide, mais c’est largement faisable. Avec la poussette de bébé, nous avons emprunté une partie du chemin réservé aux voitures. La dernière parcelle en revanche nous l’avons faite à pieds.

Le quartier historique de Saint-Valery-en-Caux

Le quartier Saint-Léger fait partie du patrimoine historique de Saint-Valery-en-Caux. A travers un circuit de 2km, baladez vous dans cet ancien quartier de pêcheurs épargné des bombardement en 1940. Ne manquez pas la maison Henri IV et sa belle façade à colombage. La maison abrite aujourd’hui une galerie d’art et un musée d’histoire.

Le cloitre et la chapelle des pénitents mérite également un rapide arrêt. Il parait qu’ici les prêtes avaient pour mission de remettre dans le « droit chemin » les marins égarés… 🤷🏽‍♀️ Cet édifice a été détruit avant la révolution, mais il reste aujourd’hui 14 arches et quelques portes. Enfin, déambulez dans la rue Saint-Léger qui met en valeur les petites maisons de pêcheurs. J’ai trouvé le quartier assez peu animé comparé au reste de la ville, mais ça apporte un charme supplémentaire à la balade.

La côte d’Albâtre a plus d’un tour dans son sac. C’est ce qui fait d’elle une destination idéale pour les amoureux de la nature, les amateurs de randonnées mais aussi ceux qui cherchent simplement à se détendre. On y revient inlassablement. Ainsi, les escapades se succèdent mais ne se ressemblent jamais. C’est la magie de la Normandie 💚

Vous êtes sur Pinterest ?

Si tu passes sur mon compte BMMA, n’hésites pas à épingler cet article. J’espère qu’il te servira pour ton prochain voyage !

YOU MIGHT ALSO LIKE

  1. Répondre

    Charly

    25/07/2022

    Aaah je suis toujours aussi fan de tes photos ! Un bel article 😉

    • Répondre

      Ava BMMA

      26/07/2022

      Merci beaucoup Charly 🙏🏽❤️

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :