Grossesse — 9 mois de toi

Nous voilà (déjà) arrivés au terme de cette folle aventure. Le 3ème trimestre. La dernière ligne droite avant la rencontre. Notre petit prince est parmi nous depuis un peu plus de 3 mois maintenant et je suis évidemment la plus heureuse de le voir grandir et évoluer chaque jour. Mais je dois avouer que je suis aussi nostalgique de cette période où il grandissait dans mon bidon… Alors c’est avec plaisir que je me (re)plonge dans les derniers moments de ma grossesse pour les partager avec vous ❤️

Les cours de préparation à l’accouchement

Est-ce que les cours de préparation à l’accouchement sont vraiment utiles ? Est-ce qu’il faut impérativement les faire à partir du 4ème mois ? Si vous avez lu mon article sur le 2ème trimestre, vous savez que nous n’avons pas été les meilleurs élèves en matière de timing. Mais selon moi, oui ces cours (gratuits) sont vraiment utiles.

Déjà parce qu’on y aborde tout un tas de sujets avec la sage-femme qui répond à nos questions sur la grossesse, le travail, l’accouchement, la rencontre avec bébé, etc. Mais aussi parce que ce sont des cours collectifs. Cela permet de rencontrer et d’échanger avec d’autres mamans qui vont accoucher à peu près en même temps que nous. Et ces cours sont aussi ouverts aux papas 👌🏽 Et ça c’est génial car au final, rares sont les moments où ils sont considérés au même titre que les futures mamans.

Crédit photo (droite) : Mélody Barabé

Je ne regrette vraiment pas d’avoir réalisé ces cours dans le dernier trimestre. Déjà parce qu’étant en congés mat‘, j’ai pu planifier mes 7h de cours sur des créneaux en pleine semaine. Et je trouve aussi qu’on était plus informés qu’au 2ème trimestre. Donc avec une réflexion plus mature et des questions plus pertinentes. On essaye quand même de viser le début du 3ème trimestre plutôt que la fin pour réaliser les cours 😉

Le projet de naissance

J’en avais vaguement entendu parler, sans vraiment en comprendre l’utilité. En fait il s’agit d’un document qui permet de lister noir sur blanc l’ensemble des souhaits des futurs parents pour un accouchement le moins traumatisant possible à défaut d’être parfait. Cela inclut les moments avant, pendant et après l’accouchement. Le projet de naissance n’est pas obligatoire et n’a aucune valeur juridique, mais permet aux équipes médicales d’accompagner au mieux les futurs parents.

BMMA-blog-grossesse-6-mois-2eme-trimestre (9)
Crédit photo : Mélody Barabé

Avant de le partager aux équipes médicales, on a évidemment pris le temps avec Monsieur de le rédiger ensemble. C’était un bon exercice pour commencer à se projeter mutuellement vers l’accouchement. Le document est évolutif (on a rédigé 3 versions) car il va dépendre de vos souhaits, des équipements de la maternité (RIP ma demande d’avoir accès à un bain chaud pendant le travail 🥲) mais aussi de la situation le jour J. Si vous cherchez de l’inspiration pour votre projet de naissance, j’avais trouvé des templates sur le blog Keep Cool New Mom de Céline.

Il faut garder en tête que l’accouchement réserve son lot d’imprévus. En cas d’urgence, le corps médical peut être amené à réaliser des manipulations qui ne sont pas mentionnées dans votre projet de naissance (épisio, césarienne d’urgence, etc.). Au final, on avait un projet de naissance plutôt classique et pratiquement tous nos souhaits ont pu être respectés ✨

La liste de naissance

On était un peu sceptiques au départ sur le concept de la liste de naissance. On avait un peu l’impression de « réclamer » des cadeaux… Mais finalement, la liste de naissance s’est avérée ultra pratique ne serait-ce que pour éviter les cadeaux en doublon. Ou encore pour limiter les cadeaux inutiles ou pas à notre gout. Mais surtout pour impliquer notre entourage ✨ On a réalisé notre liste de naissance sur Mes Envies en l’organisant par catégories pour s’y retrouver plus facilement.

La décoration de la chambre

J’ai eu un gros (pour ne pas dire énorme) coup de stress aux alentours du 8ème mois quand j’ai pris conscience que rien n’était prêt. Pas de vêtement pour bébé mais surtout aucun meuble ! En vrai, on a eu beaucoup de mal à se décider sur ce qu’il fallait prendre. Je me revois encore passer mes soirées sur l’ordi avec mes 15 onglets ouverts pour comparer les modèles et marques de poussettes ou de lits évolutifs 🤯

En parallèle du choix des meubles, il a aussi fallu s’aligner sur la décoration de la chambre. Et y faire quelques travaux pour transformer notre ancien bureau terracotta en chambre de bébé aux tons épurés, neutres et chaleureux. On a dû faire quelques concessions sur nos premières idées, mais on est plutôt contents du résultat.

Crédit photo (gauche) : Mélody Barabé

Le congé maternité

Ecrire son message d’absence, fermer l’ordinateur et arrêter de travailler. J’ai rêvé de ce moment pendant tellement longtemps que j’ai mis un peu de temps à réaliser. Comment font ces femmes qui travaillent jusqu’à la dernière minute ? 😧 Perso, cette pause avant l’arrivée de bébé m’a fait un bien fou. Déjà pour prendre du temps pour moi et (essayer de) récupérer. Car oui, au 3ème trimestre, adios les nuits de 10h, le sommeil réparateur et bonjour les insomnies ! J’en ai aussi profiter pour me concentrer pleinement sur la préparation de la chambre et les achats déco. Et j’ai même pu faire du sport jusqu’à la fin de mon 8ème mois !

On a aussi mis toutes les chances de notre côté pour profiter à fond de cette nouvelle vie. Monsieur a pris un congé parental à la suite de son congé paternité pour nous permettre d’être tous les 3 jusqu’aux 4 mois de nos petit prince 🤗 Je me rends compte de la chance qu’on a de pouvoir s’arrêter de travailler en même temps. Heureusement aussi que la durée du congé paternité a augmenté. Et respect à toutes ces mamans qui ont gérées (et continuent de gérer) seules leur bébé.

La baby shower

Ça me tenait vraiment à cœur de faire une baby-shower pour immortaliser ma grossesse avec mes proches. Originaire des Etats-Unis, le principe est plutôt simple : chouchouter la maman avant l’arrivée de son bébé.

Au départ, j’avais pensé l’organiser moi-même. Mais finalement j’ai eu une baby shower surprise organisée par mes proches qui visiblement me connaissent bien 🎉 Une après-midi, en revenant d’un brunch amoureux, je découvre mon salon envahi, complètement redécoré et avec des gourmandises de partout ! Une journée mémorable que je ne suis pas prête d’oublier.

La valise de maternité

Si le mood est plutôt à la détente quand je fais mes valises pour partir en vacances, j’étais un peu moins relax pour la valise de maternité… Bon, en même temps, on est pas sur les mêmes enjeux 😌 Pour être sure de ne rien oublier, je me suis inspirée de la check-list d’Anne du blog Le Chien à Taches. Je l’ai trouvé beaucoup plus complète que celle fournie par la maternité.

Pour simplifier l’organisation, le plus simple est de répartir les affaires en 3 catégories : 1️⃣ celles pour le jour de l’accouchement (à emporter partout lors de la dernière ligne droite) 2️⃣ celles pour le séjour de bébé à la maternité et 3️⃣ celles pour votre séjour à la maternité.

Et parmi les indispensables auquel on ne pense pas forcément mais qui s’avèrent bien utiles :

— un petit carnet pour prendre des notes

— un appareil photo ou téléphone (avec chargeur !) pour immortaliser les premiers souvenirs

— une enceinte avec votre playlist préférée

— des culottes jetables Tena Pants (beaucoup plus confortables que les serviettes hygiéniques fournies dans les maternités)

— et de quoi grignoter pour survivre entre les repas de la maternité (coucou le saucisson 👋🏽)

L’accouchement & la rencontre

9 mois quand on y pense comme ça, ça parait long. Mais dans le cadre d’une grossesse, ça passe si vite. J’ai commencé à rédiger cet article 24h avant l’arrivée de baby dans le parc où j’étais partie me balader pour essayer de déclencher le travail. Vous aviez d’ailleurs été plusieurs à rigoler de ma story sur Instagram 😅 On m’avait dit que je risquais d’être déclenchée si bébé ne se dirigeait pas de lui-même vers la sortie… Donc j’ai essayé de lui indiquer la sortie par moi-même !

Je crois que cette balade lui a fait du bien puisque j’ai eu les premiers signes de travail le soir en rentrant. Nous avons pris la direction de la maternité dans la nuit pour arriver vers 5h du matin. Le travail n’ayant pas encore franchement commencé, j’ai eu le droit à de la marche active et quelques exercices sur ballon de pilate pour aider bébé à descendre. Mais il aura fallu attendre jusqu’à 20h04 ce dernier samedi d’Avril pour rencontrer notre fils : MADY ✨ Ça a été long, intense mais si magique. Le plus beau voyage de notre vie commence. Celui vers la vie de parents.

Un petit pincement au cœur de me dire qu’on est arrivé à la fin des récits de ma grossesse 🤰🏽 Porter la vie, c’est quelque chose. J’ai pris conscience de la puissance de mon corps et j’ai vraiment adoré être enceinte. J’ai aussi eu la chance d’avoir une grossesse idyllique. Mais j’ai beaucoup moins aimé le post-partum et le gros coup de mou qui a suivi. L’accouchement est une épreuve vraiment difficile physiquement mais aussi (et surtout) mentalement… Le point positif est que cela ne dure qu’un temps !

Alors aujourd’hui c’est vrai que je n’ai jamais été aussi fatiguée, toute ma vie a changé, je remets toutes mes convictions en question et je m’inquiète au moindre cheveu de travers. Mais un regard, un son, un sourire de mon fils et j’oublie tout. Je l’aime d’un amour qu’on a du mal à décrire avec des mots. Il faut le vivre ❤️‍🔥

YOU MIGHT ALSO LIKE

  1. Répondre

    Céline

    29/08/2022

    Article très intéressant. Merci de partager avec nous ton retour d’expérience.
    Si mes exemples de projet de naissance ont pu t’aider alors je suis la plus heureuse 😉 !

    • Répondre

      Ava BMMA

      30/08/2022

      Merci d’avoir laissé un petit mot par ici 😊 et oui tes projets de naissance m’ont enoooormément aidé ! Tes templates sont vraiment tops

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :