Un road-trip sur la côte Ouest des USA, c’est le genre de voyage de rêve qui te marque à vie. Le genre de voyage pour lequel tu veux que tout soit parfait, dans les moindres détails. Mais ce type de voyage nécessite une organisation millimétrée. Je te vois venir. Tu penses que ça va être trop compliqué. Tu angoisses même certainement à l’idée de te louper. Et surtout, tu ne sais absolument pas par où commencer. Je suis passée par-là.

Mais j’ai fait le choix (ou l’erreur ?) de déléguer l’organisation de mon voyage en passant par un tour operator… Malgré quelques imprévus, j’ai quand même passé un voyage fantastique. Mon seul regret aura été de ne pas l’avoir organisé entièrement par moi-même. Alors, dans cet article je te donne 15 conseils pour t’aider à organiser un voyage inoubliable sur le côte Ouest des USA !

Par où commencer ?

1 — La période

La côte Ouest des USA se visite toute l’année. L’hiver et l’automne représentent généralement les saisons les moins prisées. C’est donc la période la plus financièrement abordable et la moins saturée. Attention quand même si tu voyages en hiver, car certains parcs nationaux sont fermés. En effet, durant la période hivernale certaines routes deviennent difficilement praticables. C’est le cas par exemple de Yosemite.

Le printemps et l’été sont les saisons les plus touristiques. La haute saison s’étend de mi-Juillet à mi-Août avec le mois d’Avril. Ces périodes sont généralement très demandées déjà car les températures sont plus élevées. Mais aussi parce qu’à cette période, tous les parcs nationaux sont ouverts. Si tu prévoies de partir à cette période, je te conseille donc de bien anticiper tes réservations. Mais ça, on va y revenir.

2 — L’itinéraire

Ton itinéraire va énormément dépendre de la période que tu auras choisi pour voyager. Tu auras alors le choix parmi 2 villes pour débuter ton voyage dans l’Ouest Américain. Soit Los Angeles la ville des stars. Soit San Francisco, la ville du célèbre Golden Gate. J’ai personnellement fait le choix de démarrer par Frisco qui me semblait plus éprouvante physiquement que Los Angeles. Si ça peut t’aider, voici un aperçu de mon itinéraire.

3 — S’inspirer

Les blogs ont toujours été pour moi une grande source d’inspiration surtout lorsque je prépare un voyage. Alors voici une petite sélection de mes blogs favoris pour préparer un voyage dans l’Ouest Américain.

Hellolaroux

Amélie a vécu au Canada et connait donc très bien les Etats-Unis. A retrouver sur son blog HELLOLAROUX des conseils pour visiter les plus beaux lieux de la côte Ouest des Etats-Unis. Mais aussi un concentré d’inspiration pour vos aventures et randonnées en France et à l’étranger. Avec en prime, des photos exceptionnelles.

Le blog de Mathilde

Véritable référence en matière de voyage aux Etats-Unis, Mathilde a vécu à Boston plus de 10 ans. Son blog MAATHIILDEE est une mine d’or en matière de conseils pratiques et idées d’itinéraires pour visiter les Etats-Unis. Son blog partage également son retour d’expérience sur sa vie d’expatriée aux Etats-Unis.

L’œil d’EOS

Si vous ne connaissez pas déjà Eloise et Luc, rendez-vous sur leur blog L’OEIL D’EOS. Ils ont eu la chance de voyager plusieurs fois dans l’Ouest Américain de quoi capturer des clichés magnifiques mis en valeur par des textes envoutants. En plus des Etats-Unis, le récit de leur escapades en France et aux quatre coins du monde.

Gérer les réservations

4 — Le budget

Dans un voyage comme celui-là, tu vas vouloir te faire plaisir. Et c’est bien normal. Mais il faut quand même savoir que voyager sur la côte Ouest des USA, ça peut couter (très) cher. A titre d’exemple, mon voyage m’a couté environ 2500€ pour 15 jours en comptant l’alimentation et les activités sur place.

5 — Les billets d’avion

En matière de billet d’avion, l’anticipation est le maitre mot. Si le last minute peut fonctionner pour certaines destinations, je te déconseille vivement de le tenter pour un voyage sur la côte Ouest des USA. L’idéal si tu le peux, est de réserver tes billets 8-9 mois à l’avance. Et privilégie davantage les vols directs pour optimiser ton temps sur place.

6 — Les logements

Même si tu vas (normalement) passer beaucoup de temps à l’extérieur, tu apprécieras de pouvoir te reposer dans un intérieur confortable. On a parfois tendance à l’oublier, mais un road-trip sur la côte Ouest des USA, c’est fatiguant. C’est pour cela qu’il est important de ne pas trop négliger les hébergements. L’avantage est qu’il existe tous les types de logements. Du Airbnb, aux jolis hôtels en passant par le camping sauvage.

Dans la mesure du possible, je te conseille de choisir des hébergements à une distance raisonnable des parcs nationaux. 30 minutes me semble être un bon compromis. Et si ton budget le permet, le kiff ultime c’est de pouvoir loger à l’intérieur des parcs ! A noter quand même que les prix pour de tels hébergements descendent rarement en dessous des 100$ la nuit.

7 — La voiture

Un road-trip dans l’Ouest américain sans voiture, c’est comme une pizza sans fromage. C’est impensable. D’ailleurs, si je devais te recommander un spot sur lequel mettre le paquet en termes de budget, ça serait celui-ci. Des kilomètres, tu vas en engloutir pendant ton voyage. Je te suggère donc de ne surtout pas négliger ton confort.

Le modèle SUV semble être une bonne alternative pour vadrouiller sereinement. Certains parcs nationaux comme Monument Valley ont des routes assez endommagées que les véhicules trop bas ne peuvent emprunter. N’oublie surtout pas de souscrire une assurance pour ta voiture afin d’être couvert en cas de soucis.

Les formalités administratives

8 — La demande ESTA

La demande ESTA, peut s’apparenter à un VISA. Elle représente l’autorisation électronique de voyager sur le territoire américain. Cette démarche est obligatoire depuis 2009 pour les séjours inférieur à 90 jours. L’attestation est à faire au plus tard 72h avant le départ et est valable jusqu’à 2 ans.

Un seul site est officiellement habilité à délivrer l’ESTA : Official ESTA Application Website. Cela te coutera environ 15$. Attention cependant, à ne pas cliquer sur les premières propositions de Google ! En dehors de ce site, les autres te proposeront des prix plus élevés en plus de ne pas être référencés.

9 — Le passeport

Oui, ça peut paraitre évident. Mais sans passeport biométrique en cours de validé, tu peux dire au revoir à ton road-trip sur la mythique route 66.

Les conseils pratiques

10 — A mettre dans ta valise

Bien évidemment, le contenu de ta valise va dépendre de la saison à laquelle tu voyages. Si tu voyages en été, sache que les températures en journée peuvent avoisiner les 50°C. Mais elles peuvent se rafraichir rapidement en soirée, surtout en altitude. En hiver en revanche, les températures descendent jusqu’à -10-15°C dans les parcs nationaux. Dans les grandes villes comme Los Angeles, San Francisco ou Las Vegas en revanche, les températures restent assez douces.

Les normes électriques n’étant pas les mêmes entre la France (220V) et les Etats-Unis (110V), n’oublie surtout pas d’apporter un adaptateur de prises ! Vérifier quand même que ton téléphone, appareil photo et ordinateur sont compatibles avec le voltage US. Mais en général, ils sont compatibles entre 110 et 230V. Une prise multiple pourra également te servir si tu souhaites recharger plusieurs appareils avec 1 seul adaptateur.

11 — Le forfait téléphonique

Pour éviter un hors forfait qui va te couter aussi cher que tes billets d’avions, une alternative serait d’investir dans un forfait ou une puce internationale. Cela te permettra d’être joignable en extérieur dans les lieux où le wifi n’est pas accessible. Cela peut t’être très utile, surtout dans les parcs nationaux où le réseau est assez limité.

12 — Le Pass America the Beautiful

Aux Etats-Unis, c’est plus de 2000 sites qui sont protégés et dont les entrées sont payantes. Les parcs nationaux représentent clairement une étape incontournable d’un voyage dans l’Ouest américain. Chaque entrée te coutera entre 20 et 30$ par personne, ce qui peut représenter un petit budget.

C’est là que le pass America the Beautiful devient intéressant. Puisque pour 80$, il te permettra d’accéder en illimité à tous les sites nationaux. Le pass est valable pour tous les occupants d’un même véhicule. Pour une voiture de 4 personnes par exemple, le pass sera rentabilisé dès le 2ème parc visité !

Je te conseille d’acheter le pass dès ton arrivée dans le premier parc. Il est possible également de l’acheter sur internet. Mais les démarches sont relativement compliquées et couteuse pour les personnes qui ne résident pas sur le sol américain. Il faut remplir un formulaire et payer 25$ en plus du prix du parc pour le recevoir à son domicile.

Attention cependant, le pass ne fonctionne pas pour les parcs d’état ou les parcs tribaux (comme Antelope Canyon ou Monument Valley). Il n’exempt pas non plus de payer les places de parking et/ou les visites guidées.

13 — Les applications (gratuites) à télécharger

Maps.me

Pour accéder à des cartes hors connexion. Bien pratique quand tu n’as pas le wifi ! Dans la majorité des cas, le GPS te sera proposé comme option payante lors de la location de voiture. Le prix peut varier de 15 à 20$ par jour. Un prix relativement cher pour un service loin d’être indispensable.

iOS / Android

Gasbuddy

Pour comparer les stations essence et faire le plein au prix le plus avantageux ! En effet, même si l’essence coute moins cher qu’en France (0,50$ le litre), ça n’en reste pas moins un poste de dépense important. Petit tips : Pense à faire le plein avant de visiter les parcs nationaux !

iOS / Android

Tricount

Pour gérer les dépenses communes. Terminé les fins de voyages où tu fais l’inventaire de tes 200 tickets de caisse. Avec Tricount, tu renseignes le nom des participants, les frais avancés et par qui. Ensuite, tu n’as plus rien à faire. L’application calcule tout pour toi !

iOS / Android

Park4night

Une application utile si tu voyages en camping-car ou van aménagé. Elle te permettra de trouver un spot pour te reposer ou même passer la nuit. Cette application peut aussi servir si tu voyages en voiture. Elle peut t’aider à trouver de joli spot pour pique-niquer par exemple.

iOS / Android

14 — Les fuseaux horaires

Les états continentaux des Etats-Unis sont répartis en 5 fuseaux horaires. Sur la côte Ouest des USA, 2 fuseaux horaires cohabitent. Pacifique Standard Time (PST) pour la Californie et le Nevada. Et Mountain Standard Time (MST) pour l’Arizona et l’Utah. Tu peux compter respectivement -9h et -8h de décalage horaire avec la France en été.

La particularité de la côte Ouest est que certains états et donc certains sites touristiques, se trouvent à la croisée de ces 2 fuseaux horaires. C’est le cas notamment de la réserve Navajo qui est située à cheval sur les 4 états de l’Ouest. Néanmoins, il a été décidé pour simplifier l’organisation que ces sites seraient calés sur le fuseau horaire de l’Utah à savoir la MST.

La logique des fuseaux horaires est un peu complexe à comprendre. Néanmoins, il suffit de bien se renseigner. En particulier au moment des réservations d’activités. Et dans le pire des cas, si tu as un doute, n’hésites pas à demander de l’aide !

15 — La conduite

Si tu prévoies de conduire une voiture aux Etats-Unis, n’oublie pas d’emporter ton permis de conduire. Il te sera de toute façon demandé pour louer une voiture. D’ailleurs, il y a de grande chance pour que tu conduises une voiture automatique. C’est un petit coup de main à prendre, mais c’est vraiment agréable. En particulier sur les longues lignes droites de la côte Ouest des USA.

Voici les commandes principales :

D (Drive)Marche avant, appuyer sur l’accélérateur pour avancer et passer les vitesses.
R (Reverse)Marche arrière. Appuyer sur l’accélérateur pour reculer.
N (Neutral)Point mort.
P (Parking)Pour se garer.

Le code de la route américain reste assez similaire au notre malgré quelques subtilités. Pour commencer, la possibilité de tourner au feu rouge matérialisé par le panneau « TURN ON RED ». C’est surprenant au début, mais finalement, ça fonctionne comme un stop.

Puis les feux de signalisation installés de l’autre côté de l’intersection. Un peu différente de la pratique française qui consiste à s’arrêter à proximité du feu. Aux Etats-Unis, une ligne blanche t’indiquera à quel niveau de l’intersection t’arrêter avant de t’engager.

Organiser soi-même un beau voyage sur la côte Ouest des Etats-Unis c’est faisable. Et surtout, c’est à la portée de tous. En tout cas j’espère que ces quelques conseils t’auront convaincu. Alors, prêt à embarquer direction l’Ouest Américain ?

Si tu as des questions ou d’autres conseils qui ne figurent pas dans cet article, n’hésites pas à les partager dans les commentaires. Et si tu as des questions sur l’organisation de votre futur voyage, je serais également ravie d’y répondre !

Vous êtes sur Pinterest ?

Si tu passes sur mon compte BMMA, n’hésites pas à épingler cet article. J’espère qu’il te servira pour ton prochain voyage !

YOU MIGHT ALSO LIKE

  1. Répondre

    LaRoux

    18/04/2021

    Super guide bien complet ; je me replonge avec plaisir dans ce road trip de 3 semaines que nous avions fait en 2019 (ça parait si loin) !!!!
    Petite info pour le forfait téléphone : je suis chez free et j’ai toujours bénéficié de 50 jours (et 20 go) d’utilisation sans dépassement de forfait (à condition de ne pas abuser des go bien sûr 🙂

    Vivement que les frontières rouvrent ; la prochaine fois j’aimerais explorer la Californie, l’Oregon & le Montana <3
    xx

    • Répondre

      BMMA - Blog Voyage

      19/04/2021

      Merci beaucoup Amélie 🙂 Mon road-trip aussi date de 2019, je m’en rappelle comme si c’était hier mais en même il me parait si loin vu l’année et demi qu’on vient de passer…

      Merci pour l’info sur le forfait téléphonique ! Je suis chez Sosh et ce n’est pas inclus dans mon forfait…

      Ca a l’air magnifique effectivement l’Oregon et le Montana <3 Si je retourne aux USA, j'aimerais revisiter New York ou faire les parcs de l'Ouest que je n'avais pas fait lors de mon précédent voyage. J'espère que ça ne sera pas dans trop longtemps !

  2. Répondre

    Alice

    19/04/2021

    Merci pour ce superbe article hyper complet ! On a fait un road trip dans l’Ouest des US mais nous n’avons pas eu le même itinéraire ni les mêmes destinations, et on en a fait une partie sans voiture. Ton article me donne hyper envie d’y retourner et de faire ce qu’on a pas fait, avec une voiture et plus de budget cette fois pour en profiter encore plus !

    • Répondre

      BMMA - Blog Voyage

      19/04/2021

      Merci Alice ! Ravie que mon article t’ais motivé pour un prochain voyage 🙂
      Vous êtes restés combien de temps sur place ? Je suis curieuse de savoir comment tu as fait dans l’Ouest Américain sans voiture !!! Qu’est-ce que tu as eu le temps de visiter ?

  3. Répondre

    Sarah

    19/04/2021

    Super ton article! Vraiment très complet pour organiser un roadtrip. J’aimerais beaucoup y retourner …

    • Répondre

      BMMA - Blog Voyage

      19/04/2021

      Merci beaucoup Sarah !
      Idem, j’aimerais vraiment y retourner pour faire les parcs que je n’ai pas eu le temps de faire lors de mon précédent road-trip !

  4. Répondre

    Ellye

    19/04/2021

    Pour le logement, nous on a surtout campé aux abords des parcs. J’en ai un peu parlé sur le blog d’ailleurs car c’était le super bon plan: gratuit et autorisé ! Bon ce n’est pas l’hotel mais ça dépend comment on veut vivre on roadtrip !

    • Répondre

      BMMA - Blog Voyage

      19/04/2021

      Hello Ellye !
      C’est vrai que le camping c’est une bonne alternative pour limiter les dépenses. Vous n’étiez pas trop fatigués de ne pas dormir dans des « vrais » lits ?

  5. Répondre

    Romane LICOUR

    20/04/2021

    Extrêmement bien structuré cette article dis donc ! Tout y est pour passer un super road trip 🙂

    • Répondre

      BMMA - Blog Voyage

      02/05/2021

      Merci beaucoup Romane !!! J’avoue avoir passé de nombreux jour à le penser, l’écrire et l’organiser… Alors trop contente si l’article est utile ! <3

  1. Répondre

    Coup de cœur dans les parcs nationaux des USA — Article collaboratif - BMMA

    25/05/2021

    […] previous story […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :