L’envoutante Burano

« Ava, il faut absolument que tu ailles à Burano pendant ton week-end à Venise ! »

DSC01717_modif2

Située à 7km au nord de la lagune de Venise, Burano est accessible en Vaporetto via la ligne 12 depuis l’arrêt Fondamente Nove. Caractérisée par ses maisons colorées qui bordent les canaux, la légende raconte que les couleurs vives des maisons permettaient aux pêcheurs de retrouver leur habitation lorsqu’ils rentraient en pleine nuit ou par temps de brume.

Lorsque j’ai posé le pied sur Burano, j’ai été captivée par toutes ses bâtisses colorées. Mais j’ai aussi été un peu effrayée par tous les touristes… Burano étant un passage quasi obligatoire quand on vient à Venise, beaucoup de touristes se ruent sur l’île pour en apprécier ses couleurs. Sur l’avenue principale, il est très difficile de circuler tant les rues sont étroites.

Par contre, les rives de Burano regorgent de petites ruelle sinueuses que nous avons empruntées pour échapper à la foule. Et là, surprise ! Des façades toujours aussi colorées, les touristes en moins et le calme en plus. Un vrai bonheur! J’ai dû photographier toutes les façades en essayant en vain de trouver la plus belle.

Nous sommes presque rentrés dans leur intimité rendant le moment encore plus captivant. Les fenêtres de l’arrière court étaient souvent ouvertes pour nous faire partager l’odeur alléchante des plats en préparation. Il était quasiment l’heure de manger quand nous avons découvert cette partie de l’île, autant vous dire que j’étais à 2 doigts de m’inviter à manger chez l’habitant !

Bon assez parlé, maintenant je vous laisse regarder…

DSC01748

DSC01697_modif


Si comme moi vous aimez Pinterest, je vous invite à me suivre sur mon compte BMMA – Blog Voyage. Vous pouvez également épingler cet article pour le garder bien au chaud!

A (re)lire sur Venise : Itinéraire détaillé de 4 jours / Venise, à l’abri des regards